One Shot

Mardi 2 juin 2015

C’est le grand jour ! Tout le monde est mobilisé pour cette aventure. Ce matin, Sandrine conduit nos quatre représentantes et leurs coachs ( Lhomé, M. Guern, Alexandrine et Chloé) à La Carène à Brest.Mme Joué et M. Pellan les attendent sur place.On se retrouve dans le hall de cette salle de spectacles, on est un peu fébrile mais on affiche de grands sourires. A notre arrivée, l’équipe technique de la Carène nous a remis des badges au nom du festival « Claque ton slam ! »On nous réexplique le programme de cette matinée : Pour l’instant, le groupe de slam qui fera les entractes, E-Sens, avec Erwan Bargain, fait les balances. Puis ce sera aux groupes d’ados d’entrer dans la grande salle pour faire les balances et écouter les instrus. On sait déjà que sur 16 groupes concurrents issus de 7 collèges différents, nous passons en 4e position. Voilà, c’est déjà à nous de monter sur scène pour les balances. Lhomé nous accompagne, nous aide à régler nos micros, nous rassure, nous encourage. On prend nos marques sur scène, on regarde nos emplacements.

Et c’est parti pour un essai devant les 15 autres groupes et l’équipe technique de la Carène.Lhomé, juste derrière nous, nous insuffle son énergie positive, nous dynamise et nous donne confiance. On se lance !C’est un succès ! Applaudissements de l’assistance… Il faudra faire encore mieux cet après-midi et rester mobilisées et concentrées… Le soleil est dans les cœurs et nous réchauffe. Heureusement car pour un pique-nique, il y a du vent ! On a l’estomac un peu noué et le sandwich passe difficilement.

Le papa de Lisa est venu l’encourager.Lhomé, peu habitué au vent et au climat breton peu clément en ce mois de juin, pique-nique le bonnet sur la tête ! Il a déjà l’air d’un loup de mer.

Nos quatre stars d’un jour sont attendues à 13h30 à La Carène. Tous les autres vont les rejoindre. C’est l’éducatrice Valérie qui conduit Oanell et le reste du groupe. Une banderole « Perha en force » est prévue pour supporter Linsay, Lisa, Kenza et Annaëlle.Mme Mailloux, qui gère les orientations post-troisième, rejoint le groupe avec sa voiture personnelle. Elle doit repartir sur Saint-Pol de Léon dès 15h00… Mais tient à être présente pour la prestation des filles.

Les 4 filles s’installent au premier rang avec Lhomé qui va les accompagner jusqu’au bout, les aider à se concentrer et à se détendre en même temps.

Tout le reste du groupe s’est installé sur la rangée située devant la régie son.

La tension est palpable, on croise les doigts, on sait que dans 20 minutes, tout sera joué pour les filles. La salle est pleine : 500 spectateurs prêts à soutenir leurs équipes fétiches !

L’organisateur annonce le début de la compétition…Premier groupe, deuxième groupe…Les filles se lèvent et partent dans les coulisses. De notre côté, on retient notre souffle.

« J’ai le plaisir d’accueillir ici Roscoff. Excusez-moi même si c’est en catastrophe. Ils sont accompagnés par leurs profs. Bon je sais que là-dessus j’ai été Bof mais j’espère qu’eux vont être meilleurs que moi ! Roscoff !!!! »

Et voilà les filles qui s’avancent sur scène, se dirigent assurées vers leurs micros respectifs.L’instru démarre et c’est parti. On assiste à la naissance de vraies pros sur scène. On les reconnaît à peine. Elles assurent, elles envoient leur texte avec aisance, détermination, force et plaisir. C’est MAGIQUE !

Quand la chanson se termine, on explose de joie ! Elles ont réussi et ont défendu notre titre comme des reines. On est tellement fier…Aurons-nous un prix ? Lequel ? Celui du meilleur texte ? Celui de la meilleure présence scénique ? Le grand coup de cœur pour le meilleur slam ?On écoute attentif et inquiet tous les autres groupes. C’est sûr que la concurrence est là ! Il y a de supers prestations et on ne boude pas notre plaisir de les applaudir et de les encourager aussi. L’après-midi défile et c’est déjà l’heure des délibérations. Une personne par collège et 4 personnes de la Carène vont accorder leurs voix pour trois prix différents. Les représentants des collèges ne peuvent pas voter pour leur établissement.

Meilleur présence scénique : 2 garçons du collège des quatre moulins / Meilleur texte : 2 garçons du collège Pen Ar C’hleuz

Et Le Grand coup de cœur du jury est attribué à….

ROSCOFF !!!

Et voilà Linsay, Lisa, Kenza et Annaëlle qui retournent chanter sur scène…Dans le groupe, on chante à tue-tête et les autres collèges nous font une ovation.On se serre dans les bras et on quitte la Carène, entre émotion et joie, sur un petit nuage…