Après les attentats du 13 novembre à Paris, les jeunes ont eu besoin de verbaliser, de questionner puis de communier le 16 novembre avec tous les patients et personnels du centre médical pour une minute de silence.

Après l’émotion partagée le 16 novembre, les élèves ont une semaine plus tard échangé à nouveau sur leurs ressentis, leurs incompréhensions, leur révolte et leur besoin de croire malgré tout en un avenir de paix, de fraternité, de liberté. P1000379 -  voir en grand cette image Le thème du salon du livre de Morlaix étant cette année : Même pas peur !, les élèves ont utilisé ce prétexte pour libérer les mots et délivrer un message d’espoir en l’avenir. Même pas peur de…

Même pas peur -  OpenDocument Text - 17.2 ko
Même pas peur

Documents à télécharger