Brume, tome 1 : Le réveil du dragon de Jérôme Pélissier et Carine Hinder

Une critique de Lilwen

Brume, tome 1 : Le réveil du dragon 5/5

Une critique de Lilwen

Couv_472346

Brume, une sorcière qui décoiffe !

Brume est une petite fille passionnée par les sorcières. Elle rêve d’en devenir une. Elle a été trouvée bébé dans la forêt pleine de brouillard par le pêcheur Gino qui l’a recueillie. Brume est têtue, déborde d’énergie et n’a pas sa langue dans sa poche, ce qui provoque souvent des situations très drôles. Elle est ainsi persuadée d’avoir métamorphosé la vieille Odette en petit cochon noir. Elle a adopté la pauvre bête pour en faire son assistant en sorcellerie et l’a nommé Hubert. Gino, un peu inquiet par l’obsession de sa fille pour les sorcières, décide de lui révéler ce qu’il a trouvé près d’elle dans la forêt : un grimoire. Pour Brume, aucun doute : c’est le signe qu’elle doit devenir aussi puissante que Naïa, l’ancienne sorcière du village.

Une super BD tant pour le scénario que pour le dessin ! C’est une lecture palpitante, pleine de rebondissements et de découvertes. Il y a beaucoup de dynamisme dans chaque planche et le lecteur suit avec un sourire constant les aventures de cette petite fille impertinente et déterminée. Brume forme une équipe de choc avec Hubert, son apprenti cochon-sorcier accro aux chocolatines et Hugo, son copain d’école assez trouillard. C’est drôle, décalé et en même temps le lecteur est pris dans l’intrigue et a envie de tourner chaque page. Ça tombe bien car le tome 2 est déjà disponible ! C’est un coup de cœur.

A conseiller dès 9 ans.

Jérôme Pélissier et Carine Hinder, Glénat, 65 pages, 12,50 euros.

Voir en ligne : Sur le site du Télégramme