Une critique de Raphaël

Objectif : in love**** Une critique de Raphaël

Axel 15 ans est enfin en vacances ! Adieu le collège ! Il range ses affaires de classe, il range ses cahiers et sa trousse, il trie ses stylos, garde ceux qui fonctionnent et jette ceux qui ne fonctionnent plus… Et là ! Il tombe sur un papier… Un problème de maths ? Une antisèche ? Non, il trouve un mot… un mot d’une fille !!! Axel qui n’a jamais eu de succès auprès des filles se demande qui ça pourrait être, mais vraiment il n’en sait rien ! Axel se pose plein de questions et veut absolument découvrir qui a écrit ce mot… En vacances chez sa grand-mère, Axel va essayer de se vider la tête. Axel pensait passer des moments tranquilles, tout seul avec sa grand-mère Marguerite mais cette dernière lui annonce une nouvelle inattendue : elle a rencontré un homme nommé Max dont elle est amoureuse ! Max et sa petite-fille vont partager les vacances avec Axel et sa grand-mère. Finalemernent ces belles vacances tranquilles ne vont pas être si reposantes que ça …

Ce roman est captivant ! On se plonge dans cette intrigue amoureuse et dans les questionnements d’Axel, on se met à la place de cet adolescent qui parle avec sincérité du sentiment amoureux. Tous les personnages interrogent différentes facettes de l’Amour. On comprend très facilement car l’histoire est bien racontée. C’est un roman réaliste et drôle qui raconte la première histoire d’amour d’un adolescent.

« Flore… Elle lui plaît depuis la sixième, sans qu’il ait jamais réussi, pour autant, à franchir le cap de la fameuse friendzone. »

A conseiller aux adolescents dès 11 ans.

Yaël Hassan, Syros, 252 pages, 15,95 euros

Objectif in Love
Objectif in Love

Voir en ligne : Sur le site du Télégramme