Sonita
Sonita

Jeudi 11 mai les collégiens se sont rendus au cinéma à Saint-Pol de Léon pour visionner Sonita.

P1040845 -  voir en grand cette image
P1040845

Ce matin, nous sommes allés au cinéma . J’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Sonita, une jeune Afghane qui se bat contre l’injustice en rappant. J’ai découvert qu’en Afghanistan, les mariages sont forcés et que les hommes achètent les jeunes filles. C’était très émouvant ! Lola

Ce film m’a plu et touchée. ça montre à quel point le monde est différent (religion, pays, culture, etc…) Dans le film je pense qu’il y avait une leçon à retenir : Aller jusqu’au bout de vos rêves, ne jamais laisser tomber malgré les obstacles de la vie. Le moment qui m’a touchée, c’est quand la nièce de Sonita a pleuré car Sonita était prise dans une école aux États-Unis et qu’elles allaient se quitter pour longtemps. Un autre moment que j’ai bien aimé aussi, c’est à la fin quand elle a chanté devant le public car elle a montré qu’il est possible d’aller jusqu’au bout de ses rêves. Je trouve ça injuste qu’on puisse vendre ses filles, qu’on puisse les forcer au mariage. Ce que je pense : Sonita est une fille très courageuse car elle n’a pas respecté sa religion et la culture de son pays (mariage forcé). Elle a réussi à fuir sa famille alors qu’elle n’avait que 15 ans pour mener sa vie d’artiste. Anaël

Ce film m’a beaucoup plu et m’a touchée ; j’aurais aimé qu’il dure un peu plus longtemps. Il m’a appris plein de choses sur la migration que je ne savais pas. J’ai aimé le film en entier. Il y a un passage lorsque sa mère vient en Iran la chercher pour obliger Sonita à se marier que j’ai trouvé dur car l’histoire est vraie. Camille

Le film que nous sommes allés voir m’a énormément touchée en particulier lorsque sa nièce apprend que Sonita s’en va aux Etats-Unis pour une duré indéterminée. Sonita m’a tout d’abord beaucoup intriguée puis conquise mais surtout émue car son histoire est très belle et prouve que rien n’est impossible et qu’il faut toujours croire en ses rêves. Eva

J’ai bien aimé le film, malgré le fait qu’il y ait des sous-titres tout au long du film. J’ai bien aimé voir comment ça se passait ailleurs qu’en Europe. J’ai été beaucoup surpris de voir qu’on pouvait vendre des adolescentes à des hommes qu’elles ne connaissent pas, pour une certaine somme. J’ai trouvé ça bizarre que des parents puissent forcer leur fille à faire des choses qu’elles ne veulent pas. Paul

J’ai bien aimé aller voir ce film et découvrir une autre sorte de vie. J’ai été surprise de voir comment les familles vendent leurs filles pour de l’argent pour des mariages forcés. Marine

Les données du film : Réalisé par : Rokhsareh Ghaem Maghami Avec : Sonita Alizadeh et Rokhsareh Ghaem Maghami Long-métrage : Allemagne / Iran / Suisse Genre : Documentaire Durée : 1H31 Année de production : 2016 Distributeur : Septième Factory

Synopsis Si Sonita, 18 ans, avait eu son mot à dire, elle aurait comme parents Michael Jackson et Rihanna. Réfugiée afghane clandestine en Iran, elle habite depuis dix ans dans la banlieue pauvre de Téhéran. Sonita rêve de devenir une artiste, une chanteuse en dépit des obstacles auxquelles elle est confrontée en Iran et dans sa famille. En effet sa mère lui réserve un tout autre destin : celui d’être mariée de force et vendue pour la somme de 9000 dollars. Mais Sonita n’entend pas se soumettre : téméraire et passionnée, elle bouscule les codes de cette culture conservatrice et décide de se battre pour vivre sa vie.

Voir en ligne : Le clip de la chanteuse Sonita