Les 16, 17 et 20 juin, les collégiens se sont initiés aux techniques du graff et de la calligraphie pour créer une oeuvre collective éphémère.

P1030251 -  voir en grand cette image
P1030251

Jeudi 16 juin : Des ateliers en plein air avec pour toile de fond le mur d’expression des adolescents et le bruit de l’océan pour aider à l’inspiration…

P1030105 -  voir en grand cette image
P1030105

L’artiste Mohammed Idali a proposé un atelier différent qui ouvre un regard neuf sur la calligraphie : s’initier à la technique du graff, voir comment la lettre prend vie dans cet art urbain, voir encore comment on peut allier calligraphie classique et art contemporain.

P1030090 -  voir en grand cette image
P1030090

Chaque élève a reçu un carré de mélaminé enduit d’une peinture blanche : le support du tableau. Avec des bombes de peinture et des pochoirs, chacun réalise un fond pour sa calligraphie.

P1030097
P1030097

Des élèves dans une posture dynamique : aller chercher ses outils, protéger son tableau, concevoir, réfléchir, écouter les conseils de l’artiste, se montrer patient, attentif, rester concentré sur ce qu’on fait…

P1030179 -  voir en grand cette image
P1030179

Petit à petit, les fonds se dessinent.

P1030195 -  voir en grand cette image
P1030195

Il faut laisser sécher au soleil, apprendre la patience.

P1030125 -  voir en grand cette image
P1030125

Vendredi 17 juin :

Les fonds sont prêts à être calligraphiés. Des extraits de poèmes ou des citations ont été au préalable choisis par les élèves : un extrait d’Ibn Zaydun, une citation de Martin Luther King et un extrait de poème de William Blake.

P1030221 -  voir en grand cette image
P1030221

Apprendre la rigueur, la délicatesse du trait : s’entraîner, recommencer, s’entraîner encore avec le calame et l’encre. Les collégiens noircissent des brouillons et petit à petit le tracé devient plus fluide, plus sûr. Il faut rester concentré pour calligraphier sur le fond réalisé hier.

P1030254 -  voir en grand cette image
P1030254

Lundi 20 juin :

Mohammed a une surprise pour nous tous. Il est venu avec le triptyque réalisé en mars. Il a terminé le travail entrepris par les élèves lors des ateliers de printemps et a calligraphié les extraits de poèmes choisis par les collégiens. Le travail est fabuleux ! Reste à accrocher l’oeuvre.

P1030143 -  voir en grand cette image
P1030143

Pendant que Mohammed accroche l’oeuvre, les collégiens réalisent une composition avec toutes les oeuvres individuelles. C’est très beau et les professeurs auraient aimé accrocher cette oeuvre aussi sur les murs du collège. Mais c’est une oeuvre collective éphémère et chaque élève tient absolument à repartir avec son tableau.

P1030244 2  -  voir en grand cette image
P1030244 2

Des ateliers qui auront encore une fois passé trop vite !

P1030273 -  voir en grand cette image
P1030273

Merci Mohammed pour ton talent, ta patience, ta bienveillance et cette belle humanité que tu mets au coeur de tes ateliers.

Merci aussi au Conseil départemental du Finistère qui finance ce projet.