Jeudi 8 octobre, nous nous sommes rendus à la station biologique de Roscoff pour assister à deux ateliers :

1) « Les sources hydrothermales » :

Ce sont des sources d’eau très chaudes (250 à 400 °C), qui jaillissent au fond de l’océan,à plus de 4000 mètres de profondeur. Elles sont riches en composés chimiques (métaux, sulfures, méthane) et permettent la vie et le développement d’espèces vivantes, malgré l’absence totale de lumière : des vers, des crevettes, des moules se reproduisent aux alentours de ces sources…

info document -  voir en grand cette image
Quelques animaux des sources hydrothermales

2) « ça chauffe dans l’océan ! »

On mesure le taux d’oxygène de l’eau de mer

Nous avons fait des expériences pour voir l’effet du réchauffement climatique sur les animaux des océans.  Des chercheurs ont prévu que la température de l’eau augmente de 4° dans les prochaines années.  Nous avons utilisé une sonde pour mesurer la consommation de dioxygène des animaux (crabe et ophiure) qui étaient dans une eau à 20° ou à 25°. A 25°, les animaux subissent un stress qui modifie leur respiration.  Si le climat change, les animaux auront plus de mal à survivre. 

info document -  voir en grand cette image
Animaux ou végétaux ?