Les artistes slameurs du Grandiloquent Moustache Poésie Club ont offert un atelier de slam aux collégiens. Le vendredi, les adolescents ont pu découvrir leur spectacle dans la salle du vallon à Landivisiau. Ce projet intervenait dans le cadre du Festival Moi, les Mots, organisé par la ville de Landivisiau.

Article paru dans la Presse locale ( Télégramme) :

Roscoff Perharidy. Les collégiens s’exercent au slam à la poésie 30 novembre 2013

photo Moustache
photo Moustache

Virtuoses des mots, les deux artistes du GMPC ont ouvert un espace créatif illimité aux collégiens de Perharidy qui, à partir de principes simples, ont aussitôt pris plaisir à la rime et aux rythmes du slam. Les collégiens du centre de Perharidy ont participé, avec succès, au concours de poésie organisé par la ville de Landivisiau, dans le cadre du Festival Moi les mots. Mardi, lors de l’inauguration du festival, sept collégiens ont été primés pour leurs créations, en présence de Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du printemps des poètes, et ont reçu livres et places de spectacles.

Jouer avec les mots

Jeudi, le Festival Moi les mots a proposé des ateliers d’écriture aux collégiens de Perharidy. Les artistes du Grandiloquent Moustache Poésie-club (GMPC) se sont déplacés au centre hélio-marin pour initier les élèves aux techniques du slam et au plaisir de jouer avec les mots.

Association d’idées

Au contact des artistes, virtuoses des paroles, des rimes et des rythmes, cette approche pédagogique a vite débordé le cadre scolaire pour libérer la créativité naturelle de chacun. À rapprocher les mots, porteurs de sens, les jeunes ont bien vite saisi qu’ils associaient des idées, originales ou saugrenues, ouvertes sur la réflexion ou la rêverie, comme une musique sans instruments à prolonger à l’infini. Ultime récompense, les collégiens de Perharidy assisteront, aujourd’hui, salle du Vallon, à Landivisiau, au spectacle des GMPC, le Petitloquent Moustache Poésie-club.